Association Mieux s'entendre pour se comprendre

Aller au contenu

Menu principal

L'audition et ses fonctions

Audition

Définition

L’audition est une activité sensorielle réalisée par l’oreille qui permet la perception des sons.

Le cheminement de l’onde sonore dans l’oreille

La partie externe de l’oreille sert à capter les sons. Ceux-ci atteignent nos oreilles sous forme d’ondes traversant l’air. Les ondes se déplacent le long du canal auditif jusqu’au tympan. Celui-ci vibre et fait vibrer à leur tour l’oreille moyenne et l’oreille interne. Les messages véhiculés par les sons voyagent jusqu’au cerveau le long du nerf auditif. Notre cerveau nous communique ensuite ce que nous avons entendu.




Les fonctions de l’audition

La fonction d’alerte

L’audition est le moteur de la vigilance et de la défense. En cas de surdité, c’est la vision qui doit assurer, seule, cette fonction d’alerte. L’enfant sourd doit sans cesse être sur le qui-vive s’il ne veut pas se laisser surprendre par les événements. La maîtrise de cette fonction d’alerte influence le développement de la personnalité de l’enfant. En effet, l’enfant sourd peut se montrer plus craintif et inquiet qu’un autre enfant car il a plus de difficultés à maîtriser ce qui se passe autour de lui.

La perception du temps

L’oreille nous permet de percevoir le temps.
En effet, l’enfant entendant, dès son plus jeune âge, est en capacité de prévoir les événements qui se déroulent autour de lui: il entend par exemple les préparatifs du biberon, l’eau du bain qui coule ainsi que les paroles de l’adulte: «Attends, maman se dépêche, ça sera bientôt prêt», ce qui structure ses repères temporels.
L’enfant sourd, lui, subit le temps. De ce fait, la représentation du temps est floue et peu précise pour l’enfant déficient auditif.

La perception de l’espace

Le fait d’avoir deux oreilles nous permet de localiser les sons et d’évaluer les distances.
L’enfant sourd, lui, va devoir construire ses repères spatiaux sans ces informations: par exemple, il ne perçoit pas l’écho des sons renvoyés par les murs de la pièce et ne peut donc évaluer la profondeur de l’espace qui l’entoure.
Or on sait que la perception du temps et de l’espace sont essentielles au développement de la motricité. Un psychomotricien pourra notamment aider l’enfant sourd à acquérir de meilleurs repères spatio-temporels.



Retourner au contenu | Retourner au menu